Le thé par Régions

Histoire

Promotions

Frais de port offert à partir de 48€

Nouveaux produits

Informations

Origine du thé vert Taiping Hou Kui

Publié le : 31/08/2019 18:36:44
Catégories : Thé Vert

Comme le relate certains écrits, la culture du thé dans le comté de Taiping, remonte à la dynastie Tang (618 – 906).

Mais contrairement à d’autres  thés chinois, le Taiping Hou Kui est un thé vert assez récent. Il fut inventé et produit dans les années 1900 dans le comté de Taiping (province de l’Anhui), par un producteur de thé du nom de Wang Kui Cheng (1861 – 1909), qui était également connu sous le nom de Wang Er.
La fin de la dynastie Qing (1644 – 1912) fut une période difficile pour les chinois. Une corruption rampante à tous les niveaux de l’administration, le peuple croulait sous toutes formes de taxes et d’impôts. Et pour couronner le tout, la Chine entra en guerre contre l’alliance des huit nations.
Pour fuir la guerre et cette période de trouble, le père de Wang Kui Cheng déménagea avec sa famille dans le comté de Taiping, où Wang Kui Cheng grandit et développa ses talents de producteur de thé.

En ce début du 19ème siècle, la maison de thé Yechun de Nanjing  (Nankin) est prospère et connue pour la qualité de ses thés. Parmi ces derniers, la maison Yechun proposait un thé vert provenant du village de San Men, qui se trouvait dans la région du Hou Keng (Puit du Singe). Comme pour beaucoup de thé vert chinois, ce thé était composé du bourgeon et des premières jeunes feuilles et était vendu sous le nom de Kuijian.

C’est durant la vingt sixième année du règne de l’empereur Guangxu (1900)  que Wang Kui Cheng qui habitait alors à Hou Gang  (comté de Taiping), s’inspira de ce thé vert Kuijian de la maison de thé Yechun pour créer une nouvelle sorte de thé vert.

Lors de la saison de la cueillette, Wang Kui Cheng choisi le jardin de thé situé le plus haut à Hou Gang (Colline du Singe). C’était un jardin se trouvant à Feng Huang Jian (Pointe du Phoenix) situé à plus de 700 m. d’altitude. Il donna également des instructions précises à ses cueilleurs, à savoir de ne récolter que les LONGUES pousses avec un bourgeon et une ou deux jeunes feuilles.
De cette récolte, grâce à son talent et son savoir-faire, il créa un nouveau thé vert  de grande qualité, tant au niveau de la couleur que gustatif, mais également de la forme des feuilles une fois ces dernière transformées en thé, il vendit son thé à Nanjing sous le nom de Wang Lao Er Kuijian.

En 1909, à la mort de Wang Kui Cheng, c’est son fils (Wang Wenzhi) qui reprît l’entreprise familiale tout en continuant à produire le thé vert que son père avait créé.

En 1912, suite à des recommandations, un influant marchand de thé (Liu Jingzhi) acheta quatre kilos de thé vert Wang Lao Er Kuijian.

Le temps passant, le thé fut ensuite présenté et exposé au Nanjing Nanyang Persuasion Hall, ainsi qu’au ministère de l’agriculture et du commerce où ce thé vert Wang Lao Er Kuijian remporta un prix pour sa qualité.
Peu après, le thé prit officiellement le nom de Taiping Hou Kui, qui inclut le lieu d’origine et une partie du nom de son inventeur.

En 1915, pour célébrer l’ouverture du canal de Panama, les Etats Unis ont organisé l’exposition universelle de San Francisco (Panama–Pacific International Exposition), où des marchands de thé travaillant avec Wang Wenzhi ont amené du Taiping Hou Kui pour participer à cette dernière. Durant l’exposition, le thé vert Taiping Hou Kui a remporté le premier prix, ainsi qu’une médaille d’or et un certificat.

L’année suivante, durant une autre exposition de la Nanjing Tea Exhibition, le Taiping Hou Kui remporta la médaille d’or et un prix spécial.

Depuis, le thé vert Taiping Hou Kui n’a jamais perdu de sa notoriété et dans les années 1950, ce thé vert a été promu “thé national”, puis en 1955 il a été ajouté à la liste des “dix fameux thés de Chine” et en 1971, il a été présenté au président Nixon durant sa visite officielle en Chine.

Avec le temps qui s’est écoulé, l’évolution des techniques et la mécanisation dans l’élaboration du thé, une très grande partie du Taiping Hou Kui est produite de manière mécanique ou semi-mécanique et il devient assez difficile de trouver ce thé vert entièrement élaboré à la main de manière traditionnelle et artisanale, comme ce Taiping Hou Kui que Petit Gaiwan vous propose.

Comme  tous les thés chinois très recherché, le prix de ce superbe thé vert  qu’est le Taiping Hou Kui, est grandement influencé par son lieu d’origine, la période de récolte, sa méthode d’élaboration (manuelle, semi-manuelle et mécanique) et également beaucoup par sa popularité et sa demande.


Ce Nie Jian Taiping Hou Kui entièrement élaboré à la main est disponible ici dans la boutique 

Produits associés

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)

Contactez-nous

Notre service client est disponible 24h/24, 7j/7

Contacter notre service client
Petit Gaiwan Tous droits réservés © 2011- 2019